Paul Desmond......créateur de "take five"

Blog de aliain-quesner :Pour qui sonne le jazz....., Paul Desmond......créateur de 'take five'

 

Né le 25 Novembre 1924 à San Francisco, Paul Breintenfeld alias Paul Desmond était saxophoniste alto de don étant et le champion toute catégorie de la discrétion il aurait dit lors d’une interview « qui je suis ?....le saxophoniste du Quartet Dave Brucbeck, on me reconnaît facilement car lorsque je ne joue pas, c’est moi qui suit appuyé sur le coin du piano ». D’abord clarinettiste admirateur de Benny Goodman c’est en faisant son service militaire dans l’orchestre de son régiment qu’il opte pour le sax Alto…..Après bien des années de vache maigre, la guerre, et de cachetons dans des orchestres de danses, il rencontre Dave Brucbeck (ils s’étaient déjà approchés brièvement lors de leur service militaire) leur collaboration durera 16 ans jusqu'à fin 67. La carrière de Paul Desmond ne s’arrêta pas pour autant, malgré les premiers signes d’une maladie qui aura raison de lui. Il forme son propre quartet, ce qui ne l’empêche pas d’apparaître en « guest » dans le quartet de son ancien leader. Malgré un  bagage impressionnant 270 faces gravées avec D. Brubeck, Paul Desmond enregistre sous son propre nom qu’en 1963 (RCA). Malgré les manifestations de plus en plus fréquentes de la maladie qui le ronge, il n’en diminue pas pour autant son activité discographique (il sortira une quinzaine d’album) et poursuit également les tournées, en Europe, notamment en Angleterre,  en France en Pologne il y obtiendra même un certain succès au Japon et il sera également présent dans les grands festival américains (72/73 Newport, 1975 Monterey. En Mai 1977 il y donc 30 ans il meurt des suites d’un cancer pulmonaire.Saxophoniste à la sonorité « pure » est immédiatement identifiable, Paul Desmond est le candidat idéal au Blindfold test « même un sourd serait capable de le reconnaître ». Son jeu fluide et aéré sans vibrato très caractéristique  est au service d’une invention mélodique toujours en éveil, avec une décontraction peu commune il est capable de négocier les tournures harmoniques et rythmique les plus complexes jouant avec elles au chat et à la souris, c’est probablement grâce à cela qu’il écrire sur une métrique peu usité (5/4) le thème le plus célèbre de son répertoire « Take Five » qui fut en quelque sorte l’indicatif et l’image de marque du Quartet de Dave Brubeck. Discographie : Avec Brubeck « jazz at oberlin »(1953) – « Audrey » (1954 )- « take Five » (1959) « Blue Ondo a la Turc »(1963) –“the duets”(1975) –“East of the sun” ( 1959) – “take ten” (1963) –“Live at the town hall” (avec le MJQ) 1971

 

paul desmond

vendredi 23 novembre 2007 18:32 , dans Les grands noms du jazz



Aucun commentaire pour l'article: Paul Desmond......créateur de "take five"



Votre commentaire :

(facultatif)

(facultatif)

error

Attention, les propos injurieux, racistes, etc. sont interdits sur ce site.Si une personne porte plainte, nous utiliserons votre adresse internet (54.80.113.118) pour vous identifier.     



ouvrir la barre
fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à aliain-quesner

Vous devez être connecté pour ajouter aliain-quesner à vos amis

 
Créer un blog